Communiqué de presse

13 mars 2020

Le Syndicat des Pharmaciens Luxembourgeois (SPL) demande aux patients présentant des symptômes s’apparentant à une contamination au coronavirus de ne pas venir eux-mêmes retirer leurs médicaments en pharmacie.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19 au Luxembourg, il est demandé à toute personne présentant des symptômes compatibles avec le nouveau coronavirus de ne pas se rendre à un cabinet médical, mais de privilégier un contact téléphonique. Étant donné que le nombre total d’infections confirmées jeudi s’élevait à 27, le SPL demande aux personnes malades de respecter la même règle pour les officines.

Les personnes qui présentent des symptômes de l’infection à coronavirus et qui sont confinées peuvent envoyer une personne de contact ne présentant pas de symptôme.

Les pharmacies viennent de mettre en place des démarches afin de limiter le risque d’infection au sein des officines, le SPL prie les patients de respecter celles-ci.

Le SPL demande en même temps aux patients de réserver leur passage dans les pharmacies de garde uniquement pour les urgences réelles attestées par le médecin.

Le SPL rassure finalement sur l’état des stocks de médicaments : il n’y a pas de pénurie en vue.

Si les masques et les gels hydroalcooliques se font effectivement rares, ils ne sont pas nécessaires aux simples citoyens. En effet, se laver convenablement les mains avec de l’eau et du savon est plus efficace que l’utilisation de gel hydroalcoolique.